Résultats financiers 2017

L’année 2017 a été marquée par le retour des dividendes, malgré un environnement d’exploitation complexe et le poids permanent de la fiscalité
  • Les ventes de bière sont en baisse.  Une situation qui est due aux crises sociales dans les régions de l’extrême-nord et la partie anglophone du pays, qui plombent ces différents marchés.
  • La crise économique a réduit la capacité de consommation des ménages
  • Les importations frauduleuses de bière en provenance de pays voisins,  imposent une concurrence déloyale à l’activité
  • La crise économique qui traverse la CEMAC (Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale) s’est traduite par une baisse en volume de 9,9% de nos ventes à l’export.
  • La pression fiscale demeure. Malgré une réduction des impôts payés, leur poids moyen dans les charges du groupe se situe au-dessus des 64% sur la période 2015 à 2017, contre une moyenne de charges fiscales de 45% entre 2011 et 2014.

Résultats Financiers

  • Le Chiffre d’affaires de l’exercice clos au 31 décembre 2017 s’établit à 334 911 millions de FCFA, en diminution de 1% par rapport à 2016.
  • La valeur ajoutée dégagée s’établit à 96 862 millions de FCFA (28,9% du chiffre d’affaires) contre 83 283 millions de FCFA en 2016 (24,9% du chiffre d’affaires).
  • Les charges d’exploitation se sont élevées à 331 167 millions de FCFA contre 325 069 millions de FCFA en 2016.
  • Le résultat d’exploitation s’élève à 36 954 millions de FCFA contre 23 662 millions de FCFA en 2016, en progression de 56,2 %.
  • Le résultat courant avant impôts s’élève à 32 324 millions de FCFA, contre 23 784 millions de FCFA en 2016, en progression de 35,9%.
  • Le résultat net de l’exercice est de 21 938  millions de FCFA contre 13 251  millions de FCFA en 2016. Soit une  augmentation  de  65,6%.  Ce  résultat net enregistré représente 6,6 % du chiffre d’affaires contre 3,9 %  l’exercice précédent.

Rapport de gestion du CA et rapports des Commissaires aux comptes 2017

Comptes consolidés exercice 2017